Jouer ou ne pas jouer au Loto ? L’avis d’Émile BOREL

Question : Est-il « bête » de jouer à la loterie puisque les chances de l’emporter sont infimes ?

La chance et la loterie on toujours fait débat et surement depuis la nuit des temps ! Sans remonter si loin dans le temps, lors de la création de la Loterie Nationale Française qui fut créée à l’origine pour venir en aide tout à la fois aux « Gueules Cassées » de la grande guerre de 1914-1918 et subventionner l’aide aux nombreuses victimes des calamités agricoles qui ravagèrent le pays à l’époque (on est en 1933) , nombreux étaient les gens qui trouvaient qu’il était totalement irrationnel d’acheter un billet de loterie nationale étant donné que les chances de remporter le gros lot étaient minuscules ! Les débats à l’époque faisaient rage jusqu’à la sortie de la messe !

Mais franchir un millénaire n’a rien changé ! Aujourd’hui encore nombreux sont les gens emile-borel-mathematicienqui sont farouchement opposés à « dilapider » 2 € pour tenter d’avoir une chance de gagner des millions d’euros.

Heureusement pour nous (les joueurs) un de nos plus brillants mathématiciens c’est penché sur la question et nous apporte un éclairage des plus intéressant et surprenant !

Emile Borel (1871-1956) mathématicien de renommée mondiale fût professeur à la faculté des Sciences de Paris et fut aussi membre de l’Académie des Sciences.
Émile Borel était spécialiste en particulier de la théorie des fonctions et des probabilités. Si quelqu’un est tout à fait apte à faire le tour de cette question et de nous apporter un avis pertinent et éclairé c’est bien lui.

Le discours que fit Émile Borel l’Académie des Sciences est resté célèbre jusqu’à aujourd’hui. Il disserta sur la question suivante: faut-il être irrationnel pour jouer à la loterie ?
Le mathématicien va démontrer que penser être « irrationnel » en achetant un billet de loterie est simplement un préjugé.
En effet il démontre avec maestria que pour un homme ordinaire le fait d’acheter un billet de loterie ne changera rien à sa vie (le prix est dérisoire) mais par contre s’il gagne et ceci même s’il n’a quasiment aucune chance de réussir, et bien son existence sera totalement chamboulé et il se retrouvera riche du jour au lendemain.

Bien qu’il y ait toujours des sceptiques aujourd’hui, sa démonstration n’en est que plus pertinente puisque les montants des jackpots peuvent maintenant atteindre des sommets faramineux… jusqu’à 190 millions d’euros pour une mise de 2,50 € !

Mais ce n’est pas tout Emile Borel nous apprend encore des choses bien surprenantes que nous sommes loin d’imaginer. En effet le mathématicien démontra devant l’assistance de ses confrères savants, qu’il était tout aussi rationnel de payer pour acheter du risque (la loterie) que de payer pour en éviter ce qui est tout simplement le cas de… l’assurance !

La conclusion d’Emile Borel est des plus limpide : si vous pensez qu’il est utile de vous assurer alors il sera tout à fait rationnel pour vous de jouer à la loterie ! Les deux cas procèdent de la même logique.
D’ailleurs il n’est pas inutile de rappeler que chaque année des dizaines de nouveaux millionnaires voient le jour. Autrement dit leur « irrationalité » les a rendu riche à Millions… À méditer en fixant des yeux une pièce de 2 euros ;-)

piece-emile-borel

Laisser un commentaire